[Test complet & Note] Spyro The Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Test complet & Note] Spyro The Dragon

Message  Antwo le Ven 28 Aoû - 13:58

Test complet sur... Spyro The Dragon




 LA RÉTROSPECTIVE 

Spyro the Dragon est une série de jeu de plateforme/aventure débutée en Octobre 1998 sur PlayStation par Insomniac Games. Spyro the Dragon, le premier volet de la série rencontre un grand succès sur PlayStation.

 LE TEST 

La PlayStation marque les débuts des polygones et de la 3D, de nouveaux types de jeux révolutionnaires apparaissent et c'est de là que naît Spyro, un jeune dragon violet qui échappe à la malédiction du terrible Gnasty Gnorc. Celui-ci transforme tous les dragons en statue, Spyro est le seul à pouvoir sauver le monde. Il est capable de cracher du feu, comme tout dragon qui se respecte, et de charger sur les ennemis, cornes en avant. Il voyagera de niveaux en niveaux grâce à des portails magiques.
Spyro à pour but de trouver et collecter les joyaux dissimulés dans les coffres plus ou moins difficile à détruire, certains nécessitant même des clés pour les ouvrir, et doit également délivrer les dragons piégés.

Il est accompagné de sa fidèle libellule Sparx. Celui-ci change de couleur en fonction de l'état de la santé de Spyro et finit même par disparaître lorsque celui-ci est dans un état grave. Pour régénérer sa vie il devra manger des petits êtres dont se nourrissent les libellules, que Spyro tuera.

Le jeune dragon doit se battre contre plusieurs ennemis. Suivant leur taille, leurs poids et leurs protection, Spyro va devoir ruser pour les tuer, en utilisant différents techniques. Celles-ci permettent de varier le gameplay, rendant le jeu encore plus appréciable.


Spyro crachant du feu.

La jouabilité et la maniabilité est un gros point fort, surtout lorsque l'on sais qu'il est basé sur de la plateforme et du saut : une réussite tout comme son gameplay qui reste à la hauteur tout le long du jeu. Les graphismes sont très colorés et cartoonesque, l'ambiance du jeu ressort extrêmement bien grâce à la 3D.

Le scénario est très simple mais efficace et la durée de vie est correcte : entre dénicher tout les joyaux, les dragons et les mini-jeux, il faut pas mal d'heures pour le boucler.
La bande-son a été réalisée par Stewart Copeland, l'ancien batteur du groupe Police, il à bien cerné l'esprit du jeu afin de créer des musiques sublimes. (Dark Hollow restera ma préférée personnellement).

Spyro the Dragon à quelques légers défauts comme des problèmes de textures ou bien des petits problèmes de caméras mais cela gène peu l'expérience de jeu, et c'est compréhensible, compte tenu de l'époque et de la plateforme.

 LA NOTE 


18/20

Spyro the Dragon obtient la note de 18/20, ce jeu à une belle ambiance et de magnifiques graphismes pour son époque, les petits défauts ne sont pas du tout gênant, excellent jeu d'aventure.
avatar
Antwo
Pixel Administrateur
Pixel Administrateur

Messages : 18
Date d'inscription : 01/08/2015
Age : 17
Localisation : Ou ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum