Le vocabulaire de jeu à savoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le vocabulaire de jeu à savoir

Message  Antwo le Lun 3 Juil - 20:00

Bonjour ! Je vais vous donner quelques informations sur le lexique d'Overwatch. Enjoy Very Happy !

FPS (Genre) : Abréviation de First Person Shooter, qu'on traduit par Jeu de tir à la première personne.

Mate/Teammate : Coéquipier.

Meta : Abrégé de Metagame, ce mot dans le contexte d'un FPS multi-héros comme Overwatch désigne la stratégie la plus "payante" pour obtenir la victoire. La meta définit par exemple une composition donnée, qui utilise les personnages les plus forts à utiliser en synergie, et comment cette synergie doit être utilisée.

Par exemple voici une compo meta (désormais plutôt obsolète) et l'utilisation qu'on en fait :

- 2 tanks, dont un offtank
- un DPS distant
- Faucheur
- Lucio 
- Ana

Le but de cette composition est de faire encaisser des dommages aux tanks, ce que va permettre la charge de l'ulti d'Ana très rapidement. Une fois l'ulti d'Ana et de Faucheur chargés, Lucio envoie un speed boost, Ana utilise le nanoboost sur Faucheur qui utilise la vitesse, résistance et les dommages amplifiés et déclenche son propre ulti, (l'utilisation de ces deux ultis est un combo appelé beyblade), le tout menant à des pertes souvent élevées dans le camp adverse, permettant de gagner un fight et donc de faire progresser l'objectif.

La meta évolue énormément selon les saisons compétitives ainsi que les buffs/nerfs régulièrement attribués aux héros, faisant revenir au goût du jour ou au contraire délaisser certains héros selon ces évolutions.

Tier list : Une Tier list est un système de comparaison des héros à un instant donné. Une Tier list est souvent subjective et la suivre bêtement pour déterminer qu'une compo est viable ou non n'est pas très judicieux.

Certains sites donnent par exemple la Tier list des tournois, hors il ne faut pas oublier que le plus souvent les équipes qui y participent sont d'un niveau très supérieur à celui d'une équipe moyenne dans Overwatch, ce qui peut rendre la meta "pro" inapplicable avec succès dans beaucoup de cas.

Cheese : Dans les jeux vidéo, un cheese est une stratégie "bête et simple" à mettre en oeuvre et qui donne de bons résultats.
Par exemple à bas niveau dans Overwatch, mettre un Bastion sous forme de tourelle sur le Payload, protégé par un Reinhardt et soigné par un healer, est un cheese qui marche assez bien. A plus haut niveau, l'utilisation de cheese est généralement plus compliquée, les joueurs étant assez expérimentés pour contrer ces stratégies.

Pick : Désigne le choix d'un personnage. "Change ton Torbjörn, c'est un mauvais pick vu la compo adverse". Un pick peut également désigner l'élimination d'un adversaire ("On a prit un pick, c'est le moment de rush").

Switch : Changer de pick, le plus souvent pour répondre à l'inadaptation du pick actuel, ou pour contrer un pick adverse.

Kit : Le kit désigne l'ensemble des capacités (actives, passives, ultimate) d'un héros.

Cooldown : Parfois abrégé en cd. Il s'agit du délai de recharge entre deux utilisations d'une même capacité.

Ulti : Abrégé d'ultimate, les capacités ultimes des persos.

Feed : En français "nourrir". Dans Overwatch, il s'agit du fait de charger l'ultimate d'un équipier ou d'un adversaire. Un Chacal qui tire sur une Zarya va feed sa charge d'énergie.
En règle générale c'est quelque chose qu'il vaut mieux éviter, hormis quand on sait très précisément ce qu'on fait : s'exposer à prendre des dommages pour monter le nanoboost de votre ana peut sembler une bonne idée, mais il ne faut pas oublier que pendant ce temps pour aurez aussi chargé les ultis de vos adversaires.

Ne pas attendre ses coéquipiers après un reboot et crever bêtement en 1v6 est un autre exemple de feed très répandu, surtout si les joueurs vont mourir un par un.

Combo : Un combo est un ensemble de mouvements réalises en séquence rapide ou simultanément, par un ou plusieurs personnages. Certains combos sont dévastateurs lorsqu'ils sont bien réalises : 

Ulti de Zarya + ulti de Sombra + ulti de D.Va = mort instantanée de tous les persos pris au piège de l'ulti de Zarya. D'autres combos moins exigeants n'en sont pas moins efficaces, comme le combo stun + fan the hammer de McCree : grenade flash qui assomme l'ennemi puis tir alternatif qui lui vide le chargeur dessus alors qu'il ne peut rien faire.

PTR : Abréviation de Public test Region, région de test publique (RPT) en français. Accessible uniquement sur PC à l'heure actuelle (et uniquement pendant des périodes plus ou moins longues), il s'agit d'un serveur dédié au test des futurs patchs. Le but principal du PTR est de débugger le patch à venir au maximum et d'en tester les ajouts, buffs ou nerfs, avant que celui-ci ne soit déployé à l'ensemble des serveurs officiels.

QuickPlay (QP) : Partie rapide. C'est le mode de base du jeu, qui n'applique pas les règles des matchs compétitifs.

Matchmaking : Le Matchmaking est la mécanique qui vous groupe avec et contre des personnes ayant un skill et un rang équivalent (ce qui n'a absolument rien à voir avec les niveaux donnés par l'expérience)

MMR : MatchMaking Rating. Il s'agit d'une statistique cachée qui est attribuée à chaque joueur par le système pour estimer son niveau de jeu. C'est le composant principal utilisé par le matchmaking pour constituer les équipes d'alliés et d'adversaires. Il augmente ou baisse plus ou moins selon vos performances de jeu.

ELO : Système mathématique utilisé pour évaluer le niveau des joueurs entre eux, notamment aux échecs. C'est ce type de mécanique qui est utilisé par Overwatch pour définir le MMR (qu'on pourrait définir comme le score Elo).

SR : Skill Rating. C'est votre "Score" dans le système compétitif du jeu. Il est initialement déterminé pour chaque saison par :

- Votre MMR, indirectement (il va déterminer en partie qui vous affronterez pendant les placements)
- Votre score des saisons précédentes, le cas échéant 
- Vos matchs de placements

Les gains ou pertes de SR à la fin de chaque partie sont fonction de la victoire ou défaite, évidemment, mais aussi du SR relatif des deux équipes, avec une légère pondération par votre propre prestation pendant la partie. Par exemple le SR moyen de votre équipe est de 2400, celui de l'autre équipe de 2300, si vous gagnez vous gagnerez assez peu en score (votre SR est au dessus donc c'est un match que vous êtes censé gagner), en revanche si vous perdez vous perdez pas mal (puisque vous étiez censé le gagner).

POTG : Play Of The Game, en français Action de la Partie. Il s'agit une action montrée à la fin de chaque partie, qui "récompense" une des plus belles actions de cette partie.

Kill Feed : Journal d'action. Il apparaît en haut à droite dans l'écran de jeu et indique qui élimine qui en temps réel. Il donne une vision globale de quelle équipe a l'avantage sur l'autre au cours d'un fight.

CP (ou Assault): Abréviation de Capture Points (capture de points). Désigne le mode d'attaque dans lequel il faut capturer les points A et B, aussi appelé Assaut. Ce mode regroupe les maps Hanamura, Anubis, Volskaya et Colonie lunaire Horizon.

Payload (ou Escort) : Escorte en français. Désigne à la fois le mode de jeu des maps Route 66, Dorado et Gibraltar, qui consiste à escorter le convoi jusqu'à la fin de la map et également le véhicule, le convoi qu'on doit escorter.

Hybrid(e) : Nom du mode de jeu des maps Hollywood, King's Row, Numbani et Eichenwalde qui mélange le mod Assaut et Escort : il s'agit de commencer par une capture de point avant de continuer par le mode Payload si l'attaque réussie.

KOTH (ou control) : King of the Hill, Roi de la colline en français. Il désigne le mode contrôle des maps Lijiang, Népal, Oasis, Ilios, où il s'agit de capturer, garder un même point et d'en repousser les ennemis pendant suffisamment de temps.

CTF : Abréviation de Capture The Flag, capture du drapeau en français. Désigne le mode de jeu arcade qui consiste à capturer un maximum de 3 drapeaux ennemis pour gagner.

CAP : Abrégé de capture, désigne la zone à capturer qui valide l'objectif des modes Assaut, Hybride et KOTH.

Recap : Abrégé de recapture, qui consiste à recapturer l'objectif après avoir perdu un fight au profit de l'équipe adverse.

Constester : Action de contester l'objectif (empêcher la capture d'une zone ou l'avancée du Payload).

Overtime : Temps supplémentaire alloué à la fin du compte à rebours normal tant qu'un joueur est en train de valider un objectif. Ce temps est prolongé jusqu'à ce que plus aucun joueur ne soit en train de valider l'objectif, ou que l'équipe qui profite de l'overtime ait gagné.

Respawn : Retour en jeu après être mort.

Spawn : Endroit où on Respawn.

HP : Health point, PV en français, les points de vie.

DMG : Abréviation de dommages.

DPS (unité) : Abréviation de dommages par seconde, unité utilisée pour comparer les dommages occasionnés par les persos.

DOT : Damage Over Time, en français dommages dans le temps. Se dit d'un type de dommage qui est infligé sur une période de temps et pas instantanément. Le fusil d'Ana et la mine de Fatale infligent des DOT.

Splash Damage : Littéralement dommage en éclaboussure. Quand un projectile vous touche, il peut soit le faire directement et vous infliger son dommage maximum, soit tomber près de vous et vous infliger une partie des dommages max seulement. C'est ce deuxième type de dommage qu'on appelle Splash Damage.

HS : Abréviation de Headshot, un tir dans la tête.

OS : Abréviation de One Shot. Le fait de tuer ou mourrir en un seul coup. Prendre de multiples OS peut vous amener à tilter.

Kill : L'élimination d'un adversaire, qui retourne au Spawn après avoir attendu 10 à 12 secondes. A noter que dans Overwatch les kills sont appelés "éliminations" et représentent en fait toutes vos participations au Kill d'un opposant, que ça soit vous qui ayez porté le dernier coup ou non.

Pour cette raison, les médailles peuvent être "partagées". Si vous avez l'or avec 18 Kills et que votre meilleur pote Jean-Michel a fait 18 Kills aussi, il a l'or également.

Frag : Un Kill, mais en plus swegg.

KDR : Kill / Death ratio, ou élimination par vie, c'est le nombre de kills que vous avez fait (dans une game ou globalement) divisé par le nombre de fois où vous êtes mort. Il est souvent utilisé comme kikimètre par les joueurs ayant des problèmes d'ego. Hormis ça, il peut être utile pour que vous sachiez si votre utilisation d'un perso (surtout un DPS) est "rentable" ou pas à un instant T.

Si vous affichez l'écran des scores et que vous voyez que vous avez fait 7 kills pour 12 morts, il est probable que votre pick ou votre niveau avec ce perso ne soit pas adapté à la situation.

Streak : Série en français. Peut être une série de kills, de victoires ou de défaites (kill, winning ou losing streak).

Range : Portée. C'est la portée effective d'une arme ou d'une capacité. Souvent utilisée dans la définition du fall off dmg.

Fall off distance : Distance à partir de laquelle les dommages infligés réduisent. Certaines armes sont soumises à ce phénomène, d'autres pas du tout.

Radius : En français rayon ou périmètre. Désigne la mesure de la zone d'effet d'une capacité.

Ios : Abréviation de Line Of Sight, en français ligne de vue. On parlera par exemple d'une Ios fermée ou ouverte, longue ou courte. Une bonne Ios est notamment un critère essentiel au positionnement d'un sniper.

Heal : Les soins en français.

Hps : Heal par seconde, c'est l'unité qui permet de comparer la capacité de soin des différents persos. On différencie en général le heal mono cible du heal multi cibles.

Regen : Régénération. Il s'agit de la récupération automatique de santé ou de bouclier qui se produit pour certains personnages quand il ne prennent pas de dégâts.

Aoe : Area of effect (aire d'effet). Il s'agit d'un type de dommage, de heal ou d'effet, qui touche une zone donnée et affecte tous les persos (amis ou ennemis selon l'effet) dans cette zone.

Burst : On parle de burst heal ou burst damage, il s'agit de la capacité à infliger des dommages ou des soins de manière très concentrée dans le temps.

Sustain : Soutenu en français. C'est l'opposée de burst. Il s'agit du fait d'infliger des dommages ou des soins de manière continue pendant un temps plus ou moins long. Par exemple Ana est un perso qui a une grosse capacité de burst heal, et Lucio fait du heal en sustain.

Hitscan / Projectile : Le type de tir dans Overwatch. Certains tirs dits hitscan (McCree, Fatale, Soldat, etc.), ils sont instantanés (pas de temps de trajet) et touchent automatiquement si le viseur est aligné avec la hitbox du perso visé. D'autres tirs sont dits à projectile (Roquette de Pharah, crochet de Chopper, clic droit de Mei, etc.), ils ont un temps de trajet et disposent de leur propre hitbox qui doit toucher la hitbox du perso visé pour que le coup porte.

DPS (catégorie de persos) : Les persos dits DPS sont ceux qui ont une capacité à infliger des dommages importants, et dont le rôle principal est de tuer les opposants.

Flanker : Un perso dit flanker est un personnage dont le rôle est d'attaquer l'équipe adverse par les côtés ou par l'arrière. Les persos les plus adaptés sont ceux qui ont une mobilité importante, ou des capacités qui leur permette non seulement d'arriver dans cette position pour mener leur attaque, mais aussi de pouvoir revenir dans une position moins exposée si leur attaque n'est pas couronnée de succès.

Genji, Tracer et Sombra excellent dans ce rôle. D'autres persos peuvent être utilisés en frank, mais avec une prise de risque bien plus importante (Faucheur, Hanzo...), et donc souvent de manière plus ponctuelle.


Healer : Les healers sont les persos dont le rôle principal est de soigner les autres personnages. Bien que cette usage ne soit pas exact, on utilise souvent "support" en guise de synonyme.

Tank : Les persos qui ont le plus de vie, et dont le rôle est généralement de protéger les autres du feu ennemi, soit grâce à leurs capacités, soit juste grâce à leurs pv en faisant blocage avec leur masse.

Offtank : Tank à vocation offensive. Reinhardt est le seul tank "pur" du jeu, tous les autres peuvent être considérés comme des offtanks, à des degrés divers.

Flex : Un joueur flex est un joueur qui maitrise des personnages dans plusieurs des catégories du jeu (supports/tanks/dps/flankers). Ce sont souvent des joueurs clés dans une équipe, les plus à même de pouvoir adapter la compo aux besoins du moment.

Squishy : Personnage qui peut être tué facilement, car il a relativement peu de pv et/ou peu de moyens de défenses.

Counter (perso) : Contre. Il s'agit d'un pick dont le kit lui permet d'éliminer facilement un héros adverse.

OP : Abréviation d'Overpowered, surpuissant en français. Se dit en général d'un perso qui est considéré comme plus puissant que les autres persos de même catégorie. 

Nerf : C'est le fait pour les développeurs du jeu de diminuer la puissance d'un perso (quand il est OP), par exemple en réduisant ses dégâts ou ses points de vie.

Buff (perso) : Inverse d'un nerf, on augmente la puissance d'un perso car il est considéré comme trop faible.

Main (perso) : Main se traduit par principal en français. Dire qu'un perso est son main (ou qu'on main un perso), c'est indiquer qu'il s'agit de son perso favori ou le plus joué. "Je suis un main Genji, je déteste les main Roadhog".

OTP : Abréviation de One Trick Pony. C'est un joueur qui ne veut ou ne sait jouer qu'un seul personnage (et pas forcément correctement). 

Carry : Porter en français. Il s'agit du fait d'être bon au point que l'équipe dépend en grande partie de ce qu'on fait. Le jeu étant très axé sur le teamplay, si le matchmaking est correct il est rare de pouvoir réellement carry dans Overwatch (Sauf si vous êtes Master et que vous jouez avec 5 de vos potes qui sont Silver, mais bon si vous respectez rien non plus...).

PL : Abréviation de power leveling. A l'origine c'est un terme utilisé dans les MMORPG, mais il est souvent utilisé dans d'autres types de jeux. Dans le mode compétitif d'Overwatch, le power leveling consiste à faire monter un joueur d'un SR bas vers un SR plus haut, soit en faisant jouer quelqu'un de plus expérimenté avec le compte du joueur, soit en l'aidant à monter en l'intégrant dans une équipe de plus haut niveau que lui (par exemple faire jouer un joueur avec un SR Bronze à 1500 avec un ou plusieurs joueurs SR Or à 2500).

Le jeu comporte une mécanique qui limite le PL : vous ne pouvez pas faire une recherche de partie compétitive si 2 joueurs de l'escouade ont une rechzerche de partie compétitive si 2 joueurs de l'escouade ont une différence de SR supérieure à 1000 pour les rangs inférieurs ou égaux à diamant, et de 500 SR pour les rangs Master et Grandmaster.

Boost : Synonyme de PL.

Smurf : Compte secondaire, utilisé par certains joueurs à des fins diverses, notamment le PL.

AFK : Abréviation de Away from keyboard ("éloigné du clavier"). Se dit d'un joueur qui n'est pas devant son PC (car il est parti aux toilettes, changer son gamin ou s'empiffrer de chips).

GG : Abréviation de Good Game (bonne partie). Formule qui est dite par les joueurs en fin de partie pour indiquer qu'ils ont trouvé la partie agréable.

WP : Abréviation de Well Played, bien joué en Français. Utilisée seul ou en combinaison avec GG. Mais peut être aussi utilisé dans un ton sarcastique.

GR : Abréviation de Good Round. Même signification que GG mais à l'échelle d'un round.

BM : Abréviation de Bad Manners, mauvaises manières. Les BM recouvrent l'ensemble des pratiques considérées par la majorité des joueurs comme un manque de savoir vivre (taunt dur, t-bag, insultes, etc.). Il n'est pas rare de voir les BM assimilées à un comportement de joueurs jeunes, voire très jeune. Dans la vie réelle ce ne sont en effet généralement pas les adultes (ceux qui ont reçu une éducation et ont une vie équilibrée tout du moins) qui font preuve du besoin de s'exprimer de cette manière l'histoire est toute autre, autre, certains joueurs adultes profitant de l'aspect virtuel pour laisser s'exprimer leurs pulsions infantiles sans s'exposer à leurs conséquences.

EZ : Signifie easy, facile en français. A l'origine "ez" était utilisé comme raillerie à la fin d'un match hyper serré, alors que le joueur qui le sort a en fait des gouttes de sueur sur le front et les mains moites sur le clavier/souris. Aujourd'hui c'est devenu une forme de BM utilisée en fin de match pour rabaisser l'adversaire. "rofl gg ez noobs".

Taunt : Provocation en français, peut être ou non une forme de BM, à apprécier selon le contexte. Après un stomp, "On vous a déchirés bande de T21" n'a pas la même portée que "essayez de nous tirer dessus la prochaine fois Wink".

T-Bag : Ou tea bag, sachet de thé en français. C'est une autre BM fort appréciée des joueurs adolescents et pré pubères, il s'agit de venir au dessus de son visage de manière répétée, comme pour mimer un sachet de thé qui vient tremper dans la tasse. Je vous laisse figurer ce qui tient lieu de sachet et de tasse.

Salty : Salé en français. Un joueur salé est un joueur qui rage tellement qu'il baigne dans le sel de ses larmes. Et on dira que les joueurs ne sont pas des poètes. "Chopper, ce perso de noob", à quoi on répond "salé ?".

Stomp : Piétiner en français. Un stomp est une victoire écrasante, où l'adversaire n'avait aucune chance de s'en sortir. Perdre une défense d'Anubis en 1 minute 16 est un stomp.

Rage : Sentiment de colère intense qui peut envahir un joueur qui subit des revers, que ceux-ci soient dû à son manque de skill, à celui supérieur de ses adversaires, ou à celui de ses coéquipiers. Un joueur qui rage beaucoup est appelé rageux (ou ragix). Le rageux est souvent plus à même de blâmùer le niveau de ses coéquipiers pour expliquer ses défaites, plutôt que remettre en question le sien (effet Dunning-Kruger).

Tilt : "Tilter dans un jeu vidéo, c'est rager au point de ne plus arriver à rien faire, voire de quitter le jeu, parfois dans les cas extrème de le désinstaller et ne plus jamais y toucher.

Ragequit : Quitter de rage. Abandonner une partie parce qu'on tilte.

Skill : Compétence. Il en existe de plusieurs type dans un FPS multi en équipe, notamment l'aim, le game sense, le teamplay, le positionnement.

Game sense : Vision de jeu. C'est la capacité à être conscient de ce qui se passe autour de vous de manière globale, tout simplement. Savoir où sont les ennemis, par où ils sont susceptibles d'arriver, Si tel ou tel ennemi a oui ou non son ulti, si le moment est opportun pour attaquer ou se retirer, s'il faut ou non utiliser son ulti à tel moment de la partie. C'est la compétence primordiale dans un jeu tel qu'OW, celle qui vous assurera de faire balancer un match vers la victoire ou fera sombrer votre équipe vers la défaite si vous en manquez. 

Teamplay : Littéralement jeu en équipe, c'est votre capacité à prendre en compte ce que font vos coéquipiers, à les assister dans ce qu'ils font, ou faciliter leur tâche quand c'est eux qui vous assistent. Comme le game sense, c'est une compétence absolument vitale dans Overwatch.

Positionnement : Le terme parle de lui-même, il s'agit simplement de savoir si vous êtes au bon moment. Là pas de mystère, c'est votre game sense et votre teamplay qui vous diront si vous êtes là où il faut.

Aim : Visée en français. C'est simplement la capacité à viser et accessoirement toucher un adversaire. A noter que c'est souvent écrit AIM (comme les initiales, prononcé ahihème), c'est une erreur qui n'a absolument aucune justification.

Tracking : Lié à l'aim, c'est votre faculté à suivre précisément une cible qui se déplace avec votre viseur. C'est un skill qui prend plus ou moins d'importance selon le perso.

Frontline : Ligne de front en français, parfois utilisé abrégé en "front". Utilisé pour indiquer une position relative à la team, il s'agit de l'avant de la team quand elle est regroupée. Elle peut être matérialisée concrètement quand un Reinhardt est là, puisqu'en général il fait office de frontline à lui seul, ou bien contenir des tanks et des DPS.

Backline : Ligne arrière. Opposée à la frontline, on y trouve en général les supports et le cas échéant un perso qui fait office d'anti flanker. 

Main (position) : Principal en français, on utilise le mot pour désigner une position : "ils arrivent par la main" signifie qu'ils arrivent par l'accès le plus évident. 

Flank : Côté en français (ou flanc). Comme pour back, on utilise ce terme pour des indications de position.

Back (position) : Arrière en français. On utilise ce terme pour indiquer une position. Par exemple "attention, Sombra dans le back", ou "je vais les back pour aller sur la cap" (là il est utilisé comme un verbe, on arrête plus le progrès).

High ground : En français les hauteurs. Désigne les points de la map qui sont en surplomb par rapport au niveau "normal" du terrain.

Choke : En français goulet / etranglement. C'est un point resserré d'une map, qui a souvent une valeur stratégique, avec les défenseurs qui essaieront de tenir la choke à tout prix, et les attaqunts qui essaieront de push pour la passer et se retrouver dans un environnement moins favorable aux défenseurs. 

Fight : Combat entre plusieurs persos (en gros tout combat qui n'est pas un duel). Le terme s'entend dans une durée limitée : une fight (ou "un" fight, osef on n'est pas sectaires) a un début et une fin, marqués par l'engage et la victoire ou la défaite de l'une ou l'autre team (que ça soit par leur mort ou leur retraite).

Engage : Début d'un fight. "On engage à droite" signifie globalement qu'on veut attaquer... par la droite.

Entry kill : "Elimination d'ouverture" (ou premier kill). Il s'agit d'un kill très important dans un fight puisqu'il vous permet de vous retrouver en supériorité numérique et donc d'avoir un sérieux avantage sur l'adversaire (en particulier si l'entry kill porte sur un support ennemi).


Dernière édition par Antwo le Jeu 13 Juil - 14:51, édité 2 fois
avatar
Antwo
Pixel Administrateur
Pixel Administrateur

Messages : 18
Date d'inscription : 01/08/2015
Age : 18
Localisation : Ou ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum